Le forum des Old-timer et passionnés du Wild West.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour la petite histoire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
J.B.Books
Law in Abilene
Law in Abilene


Messages : 1957
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 40
Localisation : Sous mon chapeau.

MessageSujet: Pour la petite histoire...   Sam 31 Aoû - 17:48

A l'occasion de cette nouvelle saison, je lance ce post où je vous raconterai de brèves histoires de l'Ouest. Mythe ou réalité, ce sera à vous de compléter !

Bonne lecture.
J.B



Pour la petite histoire, les cowboys appelaient pour s'amuser les haricots" Mexican strawberries"- les fraises mexicaines ou bien encore " Pecos strawberries" - les fraises du Pecos". Cela dépendait de la région où ils se trouvaient. Ainsi dans la montagne, c'était "Whistie berries" - les baies qui sifflent.
Revenir en haut Aller en bas
J.B.Books
Law in Abilene
Law in Abilene


Messages : 1957
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 40
Localisation : Sous mon chapeau.

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Dim 8 Sep - 19:29

Pour la petite histoire, les cow-boys désignaient la prison sous le nom de "calaboose" qui était celui employé par les espagnols pour définir le cachot. Les garçons de l'ouest employaient aussi le mot "Hossegow" qui était une déformation de l'espagnol "juzgado" c'est à dire tribunal.





Revenir en haut Aller en bas
natanael



Messages : 18
Date d'inscription : 22/06/2013
Localisation : sud-ouest

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Lun 9 Sep - 14:38

merci, c'est excellent ce genre de petits détails  
Revenir en haut Aller en bas
J.B.Books
Law in Abilene
Law in Abilene


Messages : 1957
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 40
Localisation : Sous mon chapeau.

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Mar 10 Sep - 16:46

natanael a écrit:
merci, c'est excellent ce genre de petits détails  
Thx Natanael ! Suite au prochain épisode ! study 
Revenir en haut Aller en bas
J.B.Books
Law in Abilene
Law in Abilene


Messages : 1957
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 40
Localisation : Sous mon chapeau.

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Dim 15 Sep - 16:06

Le pilleur de train Bill Miner, dit «le renard gris», a recours à l'intelligence plutôt qu'à la violence pour effectuer ses hold-up. Il opère sur la ligne Pacific Northwest, en Californie, Géorgie, au Colorado et au Canada. C'est un escroc haut en couleurs qui séduit hommes et femmes. La meilleure astuce de Bill Miner consiste à se brancher sur une ligne télégraphique et à se faire passer pour un employé du train. Il télégraphie ensuite à l'agent de la gare précédente et lui demande de laisser le coffre-fort ouvert, prétextant qu'on avait perdu la combinaison. Entre les deux arrêts, Miner et ses complices arrêtent le train et pillent le coffre-fort sans même avoir besoin d'explosifs.

Revenir en haut Aller en bas
J.B.Books
Law in Abilene
Law in Abilene


Messages : 1957
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 40
Localisation : Sous mon chapeau.

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Jeu 26 Sep - 17:46

La course à la terre de l'Oklahoma

En 1889, le président Benjamin Harrison autorise l'ouverture à la colonisation de deux millions d'acres (8 100 km2) de terres inoccupées dans le Territoire de l'Oklahoma (ancien Territoire indien), cédées bon gré mal gré par les tribus amérindiennes. Le 22 avril, plus de 100 000 colons et éleveurs (appelés boomers) sont alignés sur la frontière, attendant que les clairons de l'armée donnent le signal, pour démarrer une course folle à travers le territoire et revendiquer une étendue de terre. L'événement est connu comme la « Course à la terre » (Land run) de 1889. Un témoin écrit : « Les cavaliers ont eu l'avantage dès le départ. C'était une belle course pendant quelques minutes, mais très vite, les participants ont commencé à se déployer comme un éventail, et au moment où ils ont atteint l'horizon, ils se sont éparpillés aussi loin qu'on pouvait les voir à vue d'œil. » En un jour, les villes d'Oklahoma City, Norman et Guthrie sont créées. De la même manière, des millions d'acres de terres sont de nouveau ouvertes à la colonisation dans les quatre années suivantes.


Revenir en haut Aller en bas
J.B.Books
Law in Abilene
Law in Abilene


Messages : 1957
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 40
Localisation : Sous mon chapeau.

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Mar 17 Déc - 6:28

Sergio Leone s’est-il inspiré de la réalité?
By Eric Veillette




Tout jeune, les westerns spaghetti de l’inoubliable cinéaste Sergio Leone me fascinaient.  Je n’en connaissais pourtant pas encore le succès planétaire.  La magie des personnages, les gros plans, les longs silences, et la musique de Morricone représentaient autant d’éléments marquant pour immortaliser cette recette gagnante.  Bref, je n’ai certainement pas été le seul à me laisser bercer par cette grande aventure visuelle, mais j’étais surtout loin de me douter à l’époque de la possibilité que Leone ait pu s’inspirer d’un fait réel pour mettre en scène la finale de son troisième western.

À la fin du film Le Bon, la Brute et le Truand on assiste à un duel triple où s’affrontent les personnages incarnés par Clint Eastwood, Eli Wallach et Lee Van Cleef.  L’idée semblait innovatrice pour le cinéma des années 1960, mais il se pourrait bien qu’on ait pu s’inspirer d’un affrontement similaire survenu en 1876.

L’historien Bill O’Neal a révélé il y a quelques décennies l’existence d’un dénommé Jack Johnson, également surnommé « Turkey Creek ».  Ce dernier aurait connu une dispute avec ses deux associés dans le domaine de la prospection minière en 1876, à Deadwood, sur le Territoire du Dakota.  Désireux de régler leur différent au plus vite, les trois hommes se seraient déplacés jusqu’au cimetière, suivis d’une foule de curieux.  À une distance « considérable » selon O’Neal, les deux associés auraient ouvert le feu, effleurant Johnson « qui les a calmement abattus ».  Johnson aurait d’ailleurs déboursé les frais funéraires pour pouvoir inhumer ses deux anciens associés.  O’Neal raconta aussi on avait dû utiliser de la dynamite pour creuser le sol gelé du cimetière.

Légende ou réalité?  Quoiqu’il en soit, on imagine assez facilement la ressemblance avec la scène finale du célèbre film de Sergio Leone.

Malheureusement, on ne connaît aucune photo de Johnson.  Son passé demeure également très vague, pour ne pas dire inexistant.  Toutefois, quelques années après ce curieux duel, on le retrouva comme mercenaire engagé par le célèbre justicier Wyatt Earp.  Ainsi, Turkey Creek Jack Johnson participa à la croisade vengeresse des frères Earp, en particulier dans les meurtres de Frank Stilwell et de Florentino Cruz en 1882 dans la région de Tombstone, en Arizona.

Après cette croisade, O’Neal prétend que Johnson serait parti en direction de l’Utah ou du Texas en compagnie d’un autre mercenaire nommé Sherman McMasters.  En réalité, on ignore ce qu’il est devenu.

Voilà une autre histoire qui fait seulement partie de ces mystères de l’ouest et de l’image immortelle du héros solitaire s’éloignant à dos de cheval.

Bibliographie :

O’NEAL, Bill.  Encyclopedia of Western Gunfighters.  University of Oklahoma Press, Norman, 1979, 386 p.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Always get the water for the coffee upstream from the herd"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Mar 17 Déc - 7:43

Bonjour JB,
Merci pour ces "petites anecdotes" qui nous apprennent tant de choses sur l'Ouest sauvage....
  
Mike
Revenir en haut Aller en bas
Skeeter Lewis



Messages : 154
Date d'inscription : 14/12/2011

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Mar 17 Déc - 15:05

Merci, JB! Tres interessant!

J'aime beaucoup la derivation de 'hackamore' (une espece de longe): le mot espagnol 'jaquima'.
Revenir en haut Aller en bas
Horace FORREST



Messages : 26
Date d'inscription : 13/12/2011

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Mar 17 Déc - 16:30

Mon bon JB,une erreur s est glissée dans ton excellent post sur l Oklahoma,il s agit de "sooners" pas de "boomers".
Sinon,la rubrique est sympa,continue!!!
  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
A stulto undique caveto.....
Et maxime stellatorum!
Revenir en haut Aller en bas
J.B.Books
Law in Abilene
Law in Abilene


Messages : 1957
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 40
Localisation : Sous mon chapeau.

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Mar 17 Déc - 18:08

Thanks compadres,

@ Skeeter: En fait, un "hackamore" n'est pas une espèce de longe mais une bride sans mors. On l'appelle aussi « bosal » ou « hackamore bosal » car le bosal en lui même est une muserolle... Le mot « hackamore » est issu de l'espagnol jáquima, signifiant têtière ou licol, lui-même issu du vieil espagnol xaquima. Les Espagnols ont eux-mêmes repris le nom de l'arabe šakīma, (mors).

@ Horace: C'est bien les "boomers". La Land Run en particulier celle de 1889, commençait selon le principe du « premier arrivé, premier servi ». Ceux qui ne respectaient pas les règles en entrant dans le Territoire avant le départ officiel étaient appelés les "sooners", terme qui devint le surnom de l'Oklahoma.  The Sooner State.


1889 Land Run, Guthrie, Oklahoma - Parade des Indiens avant le début du Land Run


1889 Waiting for run, Purcell


1889 Land Run, Guthrie, Oklahoma - The line registering to go into the run



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Always get the water for the coffee upstream from the herd"
Revenir en haut Aller en bas
Horace FORREST



Messages : 26
Date d'inscription : 13/12/2011

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Mer 18 Déc - 8:31

Donc pour faire simple:les sooners sont des boomers,mais les boomers ne sont pas tous des sooners bien que boomers et sooners soient des settlers
  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
A stulto undique caveto.....
Et maxime stellatorum!
Revenir en haut Aller en bas
J.B.Books
Law in Abilene
Law in Abilene


Messages : 1957
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 40
Localisation : Sous mon chapeau.

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Mer 18 Déc - 16:34

Oui tous des settlers, mais pas toujours en conformité avec la loi. Dura lex, sed lex.  Wink 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Always get the water for the coffee upstream from the herd"
Revenir en haut Aller en bas
crazy corsican



Messages : 259
Date d'inscription : 17/03/2013
Localisation : Sous le soleil exactement, juste en dessous

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Mer 18 Déc - 19:53

Ces indiens qui "paradent" n'ont pas l'air très joyeux, on dirait bien des Osages (ce qui serait logique en Oklahoma) leur bandeau de fourrure est assez caractéristique et il y en a un qui se trimbale un collier en griffes d'ours à 10 000 $ !
L'histoire ne nous dit pas si ceux-ci vont courir aussi pour une terre qui a priori est déjà la leur ?
En tout cas les Osages, tribu de langue sioux qui se frita notamment avec les Iroquois, furent parmis les plus chanceux puisqu'ils héritèrent d'une réserve dont le sous-sol recelait du pétrole.(Osage County)
" />
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
HELL WAS FULL SO I'M BACK
Revenir en haut Aller en bas
J.B.Books
Law in Abilene
Law in Abilene


Messages : 1957
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 40
Localisation : Sous mon chapeau.

MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Mar 31 Déc - 6:14


Santa Fé


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Always get the water for the coffee upstream from the herd"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour la petite histoire...   Aujourd'hui à 6:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour la petite histoire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Campfire & coffee :: Presentation.Descendez de cheval, nous avons du café. Qu'elles sont les nouvelles de la piste ?-
Sauter vers: