Le forum des Old-timer et passionnés du Wild West.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Conestoga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
J.B.Books
Law in Abilene
Law in Abilene
avatar

Messages : 1957
Date d'inscription : 20/11/2011
Age : 41
Localisation : Sous mon chapeau.

MessageSujet: Les Conestoga   Mer 30 Nov - 18:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chariot Conestoga

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Conestoga et Schooner des Prairies


Les chariots les plus communs utilisés pour charger les marchandises depuis l'Est étaient les Conestoga, développés en Pennsylvanie par les descendants de colons allemands. Les chariots Conestoga étaient grand et lourd. Ils formaient des lits quelque peu comme des bateaux, avec des parois orientées et un plancher qui s'est incliné au milieu donc les barils ne bougeaient pas quand le chariot montait ou descendait une colline. Comme les chariots couverts des pionniers occidentaux, il avait un toile de prospection imperméable à l'eau pour abriter la cargaison. Les Conestoga étaient tirés par des attelages de six ou huit chevaux et pouvaient tracter une charge de plus de de cinq tonnes.

Les commerçants sur la Santa Fe trail ont adoptés le design des Conestogas pour sa durabilité et sa taille, mais ils ont constaté que bullwhackers ou des muletiers étaient préférables aux cochers - les distances immenses et la pénurie de bonne eau le long de la Santa Fe trail a écarté l'utilisation de chevaux comme des animaux de trait. Les attelages comptés jusqu'à deux douzaines de bœufs et les mules ont été utilisées pour porter les charges les plus lourdes. Parfois un deuxième chariot, ou "backaction",A été accroché derrière le chariot principal.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les bœufs


Boeufs Overlanders sur l'oregon trail, au contraire, a rapidement appris que des chariots Conestoga étaient trop grands pour leurs besoins : les chariots énormes, lourds tués même les boeufs les plus vigoureux avant les deux tiers du voyage. Leur réponse au problème a été doublée "le Schooner de Prairie," une version demi-de-taille du Conestoga qui mesurait typiquement 4 ' large et 10 ' à 12 ' dans la longueur. Avec sa langue et le joug de cou attaché, sa longueur a doublé à environ 23 pieds. Avec la bache, un Schooner de Prairie a été debout environ 10 ' de haut et son empattement était plus de 5 ' large. Il pesait autour de 1300 livres à vide et pouvait être facilement démonté pour des réparations en route. Les attelages de 4 à 6 bœufs ou 6 à 10 mules étaient suffisants pour atteindre l'Oregon. Fabriqué par les frères Studebaker ou n'importe lequel d'une douzaine d'autres wainwrights spécialisant dans construction de chariots pour les émigrants , un Schooner de Prairie dans une bonne préparation offrer un abri presque aussi bon qu'une maison.

La coque du chariot, ou le lit, ont été faits de bois durs pour résister à se réduire en air sec des plaines et abandonnent les émigrants a dû se croiser. Il était 2 ' à 3 ' profondément et avec un peu de goudron il pourrait facilement être rendu imperméable à l'eau et lancé à travers des rivières(fleuves) lents. Les panneaux de côté étaient beveled à l'extérieur pour empêcher la pluie d'entrer sous les bords de la bache et n'aider pas laisser entrer l'eau fluviale. La coque a été assise sur deux jeux des roues de tailles différentes : les roues arrière étaient typiquement environ 50 "dans le diamètre, tandis que les roues avant étaient environ 44" dans le diamètre. Les roues avant plus petites ont tenu compte d'un peu de jeu supplémentaire, laissant le chariot prendre des tournures légèrement plus aiguës que cela aurait autrement pu être en pourparlers sans nécessiter beaucoup de travail de charpenterie supplémentaire à garder le niveau de lit. Toutes les quatre roues étaient cerclées de fer pour protéger les jantes en bois et ils ont été de même construits de bois durs pour résister au rétrécissement. Néanmoins, beaucoup d'émigrants se sont mis à tremper leurs roues de chariot aux rivières pour éviter le retresisement de celles ci la journée sur les pistes.

Les arceaux de bois dur ont soutenu les lourdes baches, bruns. Les arceaux ont été trempés jusqu'à ce que le bois soit devenu flexible, plié dans des formes en U et mis à sécher sécher. Ils tiendraient leur forme si ils avait été fais correctement. C'était important pour les émigrants : si les arceaux de chariot étaient sous trop de tension, cela pouvait déchirer la bâche sur les chemins caillouteux. Les bâches étaient de coton d'habitude filé à la maison a doublé pour les rendre imperméables à l'eau. Ils étaient rarement peints à part des slogans occasionnels car cela raidisser la toile et pouvait provoquer des déchirures. La bâche était toujours bien garanti contre le vent et ses bords chevauchés dans le dos pour ne laisser pas entrer de pluie et la poussière. Sur quelques chariots, cela aussi orienté extérieur au front et en arrière, comme indiqué en illustration , Prêter un peu de protection supplémentaire à l'intérieur du chariot.

Tandis que les chariots étaient les merveilles "mineures" d'ingénierie du Dix-neuvième siècle, ils se sont inévitablement écroulés ou ont fait de l'usage de la difficulté et de la longueur du voyage. L'équipement pour faire des réparations en route été porté dans une boîte de jockey attachée à l'arrière ou sur le côté du chariot. Il y avait des boulons supplémentaires , des clavettes, des écheveaux, des clous, le fer de cercle, une variété d'outils et un cric. Aussi généralement trouvé lancé sur les côtés de chariots d'émigrant étaient des barils d'eau, une baratte de beurre, une pelle et une hache, un seau de goudron, une cuvette d'alimentation pour le bétail et une cage de poulet. Un chariot entièrement équipé sur l'Oregon Trail devait donner un spectacle particulier quant avec une cage pleine de poulets gloussant dever augmenter le chahut chaque fois que le chariot frapper une roche.

Il y avait seulement un jeu ressorts sur un Schooner de Prairie et ils étaient au-dessous du siège du conducteur. Sans axes sautés, allant à l'intérieur d'un chariot était inconfortable au mieux de temps. Quelques bouts de pistes étaient si difficiles qu'un overlander pourrait remplir sa baratte de beurre du lait frais le matin et le chariot rebondirait autour assez à la baratte un petit morceau de beurre pour le repas du soir. Les ressorts à lames simples sous le siège du conducteur faite qui se perche défendable, mais non particulièrement confortable. L'illustration ci-dessus ne montre pas le siège du conducteur et son placement du frein à main est douteux. Le frein à main était d'habitude placé ainsi il pourrait être appuyé par le pied du conducteur ou jeté par quelqu'un marchant à côté du chariot et il a été fait augmenter ainsi le sabot de frein resterait mis contre la roue même après que la pression a été emmenée du levier.

Tandis que les Schooners de Prairie ont été spécifiquement construits pour le voyage sur terre, beaucoup d'émigrants ont au lieu de cela enduré l'Oregon Trail dans des chariots agricoles simples transformé avec des bâches. Les chariots agricoles étaient typiquement légèrement plus petits que des Schooners de Prairie et non aussi abrités, comme leurs bâches n'étaient pas aussi bien appropriées, mais ils étaient tout à fait semblables dans la plupart des autres points.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour finir la petite histoire.

Contrairement à une idée reçue, toute la planète « roulait » à gauche.
Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à cheval, lorsque vous croisez un autre voyageur, si celui-ci s’avère hostile, il est plus logique (pour un droitier) d’être sur la gauche de la route, pour dégainer son épée.

Mais la caractéristique principale du Conestoga est qu’ il ne possède pas de siège pour le cocher. Ce détail va bouleverser les habitudes de la route.
Afin de contrôler au mieux l'attelage, le cocher se plaçait sur le cheval de gauche de la dernière paire (tenant le fouet à la main droite). (VOIR PHOTO 9 DE O.R) Ces chariots se mirent alors naturellement à rouler à droite, afin que le cocher puisse surveiller, lors des croisements, le côté exposé à être frôlé par l'autre chariot.
En 1792, la Pennsylvanie officialise la conduite sur la droite, les autres États lui emboîteront le pas.
En Europe, ce chariot devint célèbre et la même pratique se perpétua.
À la fin du XVIIIe, la France roulait donc à droite. Napoléon Ier, dominant l'Europe, imposera l'usage à tous ses pays conquis et vassaux.

Enfin, a voir et revoir....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
minartwest
Marshal
Marshal
avatar

Messages : 1562
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 60
Localisation : HERSTAL(Belgique)

MessageSujet: Re: Les Conestoga   Mer 20 Fév - 17:11

Quelques photos d'un conestoga actuellement en vente sur EBAY:

Measures approximately 11' 4" length and 79" high.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/minartwest/
LLOYD
Acme
Acme
avatar

Messages : 2042
Date d'inscription : 26/12/2011
Age : 53
Localisation : Robin Springs

MessageSujet: Re: Les Conestoga   Mer 20 Fév - 17:18

Beau Conestogaga d'époque, avec de la bonne photo de détail!!THX Compadre!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
LLOYD

The craftsman is known by his work....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.p-l-m-brand-saddlery.com/
russell

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 70
Localisation : les avignon

MessageSujet: Re: Les Conestoga   Jeu 21 Fév - 11:35

merci pour tout cette documentation
je n'avais jamais vu de détail du frein,
merci encore
Revenir en haut Aller en bas
russell

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 04/03/2012
Age : 70
Localisation : les avignon

MessageSujet: Re: Les Conestoga   Sam 4 Jan - 17:26

url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=99&u=17377138][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]
llyod pour ton conestoga ,tu n'as qu'à te servir
Revenir en haut Aller en bas
LLOYD
Acme
Acme
avatar

Messages : 2042
Date d'inscription : 26/12/2011
Age : 53
Localisation : Robin Springs

MessageSujet: Re: Les Conestoga   Sam 4 Jan - 17:53

Tip Top compadre, ça va me permettre de détailler un peu mieux la mangeoire !!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
LLOYD

The craftsman is known by his work....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.p-l-m-brand-saddlery.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Conestoga   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Conestoga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Spirit of the West :: Les roues qui ont approvisionnées les plaines.Freighters, Teamsters, Bull Whackers, and Stagecoachmen.-
Sauter vers: